Popup content

La parabole de la semence

Bonne nouvelle / La parabole de la semence - Lc 8, 4-15

A toi la parole / Laure et Astrid : et nous, dans cette parabole ?
La question de Théobule / Comment être fidèle à Dieu ?

Une grande foule venue de partout se retrouve autour de Jésus.
Il raconte une parabole :
« Un homme s’en alla dans son champ pour semer du grain.
Tandis qu’il lançait la semence, une partie des grains tomba au bord du chemin. Les passants les piétinèrent, et les oiseaux du ciel mangèrent tout.
Une partie des grains tomba aussi sur des pierres, dés que les plantes poussèrent elles se desséchèrent car elles n’avaient pas d’eau.
Une partie des grains tomba aussi au milieu des ronces, et les ronces, en poussant, étouffèrent les jeunes pousses.
Une partie des grains tomba enfin dans la bonne terre ; les plantes poussèrent et produisirent des épis : chacun portait cent grains. »

Et Jésus ajoute :
« Écoutez bien, si vous avez des oreilles pour entendre ! » « Voici ce que signifie cette parabole. La semence, c’est la parole de Dieu.
Certains sont comme le bord du chemin où tombe le grain : ils entendent, mais le diable arrive et arrache la parole de leur cœur pour les empêcher de croire et d’être sauvés.
D’autres sont comme un sol pierreux : ils entendent la parole et la reçoivent avec joie. Mais ils ne la laissent pas s’enraciner, ils ne croient qu’un instant et ils abandonnent la foi au moment où survient l’épreuve.
La semence qui tombe parmi les plantes épineuses représente ceux qui entendent ; mais ils se laissent étouffer en chemin par les préoccupations, la richesse et les plaisirs de la vie, et ils ne donnent pas de fruits mûrs.

La semence qui tombe dans la bonne terre représente ceux qui écoutent la parole et la gardent dans un cœur bon et bien disposé, qui demeurent fidèles et portent ainsi des fruits. »

Évangile selon saint Luc chapitre 8 versets 4 à 8 et 11 à 15