Popup content

Le bon larron, tu seras avec moi

Bonne nouvelle / Le bon larron, tu seras avec moi - Lc 23, 39-47

A toi la parole / Matthieu et le bon larron
La question de Théobule / Le paradis, c'est quoi ? C'est où ?

Alors que Jésus est crucifié, l'un des voleurs suspendus aussi à une croix l'insulte :
« N'es-tu pas le Messie ? Sauve-toi toi-même, et nous avec ! »
Mais l'autre voleur crucifié lui fait des reproches :
« Tu n'as donc aucune crainte de Dieu ! Tu es pourtant un condamné, toi aussi ! Et puis, pour nous, c'est juste. Mais lui, il n'a rien fait de mal. »
Et il dit :
« Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton Royaume. »
Jésus lui répond :
«Amen, je te le déclare : aujourd'hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »
Il était déjà presque midi. Le soleil se cache et l'obscurité tombe dans tout le pays jusqu'à trois heures. Le rideau du temple se déchire par le milieu. Alors, Jésus pousse un grand cri :
« Père, entre tes mains je remets mon esprit. »
Et après avoir dit cela, il expire. A la vue de ce qui se passe, un centurion romain rend gloire à Dieu :
« Sûrement, cet homme était juste. »
Et tous les gens rassemblés pour ce spectacle, voyant ce qui était arrivé, s'en retournent en se frappant la poitrine. Tous ses amis se tenaient à distance, ainsi que les femmes qui le suivaient depuis la Galilée.

Évangile selon saint Luc, chapitre 23, versets 39-47