Popup content

Le procès de Jésus et le reniement de Pierre

Bonne nouvelle / Le procès de Jésus, le reniement de Pierre - Mc 14, 53-72

A toi la parole / Louis et le reniement de Pierre
La question de Théobule / Quand j'ai fait du mal, que puis-je faire ?

Jésus vient d’être arrêté. On l’emmène chez le Grand Prêtre où sont réunis tous les grands prêtres, les anciens et les scribes.
Les grands prêtres et tout le Conseil Suprême cherchent un témoignage contre Jésus pour le faire mettre à mort. Mais ils n’en trouvent pas car les témoignages sont faux ou ne concordent pas.
Alors le Grand Prêtre se lève :
« Tu ne réponds rien ? Que dis-tu des témoignages qu’ils portent contre toi ? »

« Es-tu le Messie, le fils du Dieu béni ? »
« Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme siéger à la droite du Tout-Puissant et venir parmi les nuées du ciel. »
«Vous avez entendu ce blasphème ? Qu’en pensez-vous ? »
« À mort, à mort ! »
Pierre ayant suivi Jésus de loin est là dans la cour.
« Toi aussi tu étais avec Jésus ! »
« Je ne comprends pas de quoi tu parles. »
« Celui-ci est l’un d’entre eux ! »
Pierre nie de nouveau.
« Sûrement tu es l’un d’entre eux ! D’ailleurs, tu es Galiléen.»
« Je ne connais pas cet homme dont vous parlez. »
Alors Pierre se rappelle que Jésus lui avait dit : « Avant que le coq chante deux fois, tu m’auras renié trois fois. » Et il fond en larmes.

Évangile selon saint Marc, chapitre 14, versets 53 à 72