Popup content

Le buisson ardent

Bonne nouvelle / Le buisson ardent - Ex 3, 1-14

A toi la parole / Tiphaine et le buisson ardent
La question de Théobule / Qui est le peuple de Dieu ?

Moïse est le berger du troupeau de son beau-père Jéthro, prêtre de Madiane.
Un jour qu’il mène le troupeau au-delà du désert jusqu’à à la montagne de Dieu, à l’Horeb, l’ange du Seigneur lui apparaît dans la flamme d’un buisson en feu. Moïse regarde et voit que le buisson brûle sans se consumer.

« Je vais faire un détour pour voir cette chose extraordinaire : pourquoi le buisson ne se consume-t-il pas ? »

Voyant que Moïse fait un détour, le Seigneur l’appelle du milieu du buisson :

« Moïse ! Moïse ! »

« Me voici ! »

« N’approche pas d’ici ! Retire tes sandales car ce lieu est une terre sainte ! Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob. »

Moïse se cache le visage car il craint de porter son regard sur Dieu.

« J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte et j’ai entendu ses cris sous les coups. Oui, je connais ses souffrances.
Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens et le faire monter vers un beau et vaste pays ruisselant de lait et de miel. C’est le lieu où vivent le Cananéen, le Hittite, l’Amorite, le Perizzite, le Hivvite et le Jébuséen.
Maintenant, pars ! Je t’envoie chez Pharaon : tu feras sortir d’Égypte mon peuple, les fils d’Israël. »

« Qui suis-je pour aller trouver Pharaon et pour faire sortir d’Égypte les fils d’Israël ?»

« Je suis avec toi. Et tel est le signe que c’est moi qui t’ai envoyé : quand tu auras fait sortir mon peuple d’Égypte, vous rendrez un culte à Dieu sur cette montagne. »

« J’irai donc trouver les fils d’Israël et je leur dirai : “Le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous.” Ils vont me demander quel est son nom ; que leur répondrai-je ? »

« Je suis qui je suis. Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est : JE-SUIS”. »

Livre de l'Exode, chapitre 3, versets 1 à 14